La nuit. #1 (version papier)

4,60

Rêvons-nous d’une révolution
Alger, Beyrouth, Bagdad, Hongkong, Khartoum, Santiago, que reste-t-il des révolutions ?
Entretien avec Ludivine Bantigny, historienne
« Tous les mouvements révolutionnaires sont des temps suspendus »

Une exploration poétique et politique de la nuit
La nuit divine de Pierre Bergounioux
Ulysse face à Cyclope. Un texte ténébreux, cavernicole et nocturne.

Ce que la nuit a fait à la photographie, une chronique de Julien Faure-Conorton

Ensemble au bleu de nuit de Habib Tengour
« Les forces d’inertie allaient être bousculées par un mouvement non calculé qui macérait attendant son heure. Mouvement gigantesque, révolution qui allait enluminer nos nuits (longues nuits se déroulant comme vagues marines au dire du poète errant) et nous redonner le goût des veilles sonores et souhaiter que le jour retarde son apparition le plus longtemps possible, la complainte se transformant en scansion joyeuse… en houle tout autour… Inlassables ces nuits en fanfare, en clameurs enthousiastes, tout semblait faisable, tout à portée de ce besoin de vivre enfin libre. »

Avec aussi, un poème d’Antoinette Jaume ; « Sauver la nuit. Penser l’obscurité comme un bien commun », une réflexion de Samuel Challéat.

12 pages

33 en stock

Catégorie :

Description

Alors que pendant nos jours défilent les commentaires sur l’actualité, le temps de la nuit est idéal pour réfléchir. La nuit. offre un espace à la connaissance, par un grand entretien avec un·e historien·ne, écrivain·e, philosophe, pour mieux saisir une idée ou un sujet d’actualité…

Des billets, des chroniques ou des textes inédits viennent enrichir nos jours par l’exploration de la nuit – vaste continent poétique et clandestin où se préparent les révolutions (politique, littéraire, etc.).

La nuit. le grand entretien qui éclaire vos jours.