Penser, décider, agir : aux artistes la grande colère

10,00

Il est des textes fondateurs qui orientent toute une vie. Refus global, rédigé par Paul-Émile Borduas à Montréal en 1948, entretient chez France Théoret une flamme plus vive que jamais. En relisant ce manifeste, qui « comprend une matière explosive, un grand texte de liberté », elle convoque la responsabilité des artistes, appelle à placer l’imagination au centre de l’action. Par-delà les frontières, l’autrice scande un renouvellement émotif, bouscule, interpelle le lecteur, l’engage à agir : le temps presse.

« Les rêveurs intransigeants sont des artistes. Nombreux sont ceux et celles qui perçoivent la stagnation. Ils veulent la fin de l’interminable léthargie meurtrière. La société peut se renouveler. Elle le doit. L’imagination qui s’est éteinte a un impérieux désir d’émotions. Ce sont les artistes qui vont renouveler la société. Il faut savoir à quoi nous tenons. »

En librairie le 11 mai
56 pages, broché
Découvrez les premières pages

 

 

45 en stock

Description

Née à Montréal en 1942, France Théoret est une poétesse, romancière, essayiste, dont l’œuvre s’inscrit dans la prise de paroles des femmes. Parmi ses livres, Bloody Mary (1977), Une belle éducation (2006) ou La Forêt des signes (2021) interrogent la société québécoise à partir d’un fil autobiographique. Son écriture, exigeante, en fait une voix majeure des lettres francophones. France Théoret est membre de l’Académie des lettres du Québec. En 2012, elle a reçu le prestigieux prix Athanase-David pour l’ensemble de son œuvre.